News & Updates from Niagara Health

Share This Page

TOUS SOLIDAIRES : « Tout le monde trouve des solutions »

Posted Jun 9th, 2020

TOUS SOLIDAIRES : « Tout le monde trouve des solutions »

Voici un autre article d’une série dans laquelle nous mettons en vedette des membres de l’équipe de Santé Niagara et le travail qu’ils font à l’appui de notre réponse à la pandémie de COVID‑19. Nous vous présentons Amanda Westwood, directrice des soins aux patients.

Amanda Westwood a toujours fermement cru dans le pouvoir du partenariat.

Au cours de ses 18 années dans le domaine des soins de santé, elle a pu constater directement l’importance des efforts collectifs pour améliorer la santé et le bien-être des patients.  

Et cela n’a jamais été aussi évident pour Amanda que durant la pandémie de COVID-19.

Amanda joue un double rôle auprès de Santé Niagara et du Réseau local d’intégration des services de santé (RLISS).

En qualité de directrice des soins aux patients, elle gère les équipes de planification des congés à Santé Niagara. Elle dirige également des coordonnateurs et coordonnatrices de soins du RLISS pour Santé Niagara et le Centre de santé et de réadaptation Hôtel-Dieu-Shaver. Ces personnes aident les patients à faire le passage de l’hôpital à la communauté en mettant en place les services de soutien dont ils ont besoin pour vivre en toute sécurité dans la communauté.

Amanda et son équipe ont joué un rôle de premier plan dans la préparation de Santé Niagara au tout début de la pandémie. Ces derniers temps, Amanda occupe un nouveau rôle : elle aide à diriger l’aide que nous offrons aux foyers de soins de longue durée et aux maisons de retraite qui ont été durement touchés par la COVID-19.

SE PRÉPARER EN VUE DE LA PANDÉMIE

Un des éléments cruciaux de la planification de Santé Niagara en vue de la pandémie a été la libération de lits d’hôpital en prévision d’un afflux potentiel de patients atteints de la COVID-19. Notre emplacement de St. Catharines a été réservé à ces patients.

Il a fallu, entre autres, déterminer quels patients pourraient retourner chez eux en toute sécurité, le plus tôt possible, et mettre en place les soins à domicile et les services en milieu communautaire nécessaires.

Ce fut un travail colossal auquel a contribué Amanda en collaboration avec Jeanette Bulgin, directrice de l’accès aux soins et du cheminement des patients à Santé Niagara, et beaucoup d’autres membres de l’équipe de Santé Niagara et des organismes partenaires.

Les patients hospitalisés ayant besoin d’un autre niveau de soins (ANS) étaient une des grandes priorités de l’équipe d’Amanda. Comme d’autres hôpitaux, Santé Niagara s’occupe d’un certain nombre de patients qui n’ont plus besoin de soins hospitaliers et qui pourraient quitter l’hôpital s’ils avaient les services de soutien nécessaires, notamment des soins à domicile ou un lit dans un foyer de soins de longue durée dans la communauté. Or, c’est à l’hôpital que ces personnes attendent que ces services deviennent disponibles dans la communauté.  

« Nous savions qu’il fallait créer dans les hôpitaux la capacité de recevoir des patients ayant besoin de soins actifs, explique Amanda, qui a amorcé sa carrière en tant que travailleuse sociale et qui détient une maîtrise en service social axée sur les politiques de développement communautaire. Nous devions cerner tous les moyens possibles de permettre aux patients de retourner dans la communauté en toute sécurité, que ce soit à la maison ou dans un établissement offrant un autre niveau de soins, comme une maison de retraite ou un foyer de soins de longue durée. Certains patients de l’emplacement de St. Catharines ont été transférés en toute sécurité à d’autres emplacements de Santé Niagara ou à Hôtel-Dieu-Shaver, notre partenaire de soins. »  

Le maintien d’une bonne communication avec les patients et les familles afin de discuter des choix concernant la sortie sécuritaire de l’hôpital a été un élément indispensable du travail de l’équipe.  

« Nous avons procédé à un examen très ciblé de tous les patients et nous avons eu des discussions approfondies avec les patients et leur famille afin d’explorer toutes les possibilités et de trouver des solutions novatrices quant à la destination possible à la sortie de l’hôpital ou à la mise en place d’un plan de soutien accru en vue de la sortie », explique-t-elle.

Amanda ne tarit pas d’éloges pour les responsables de la planification des congés à Santé Niagara ainsi que pour les coordonnateurs et coordonnatrices des soins du RLISS qui ont rapidement uni leurs efforts afin d’assurer la sortie sécuritaire des patients et la mise en place des services de soutien nécessaires dans la communauté.

« Ce sont des équipes extraordinaires qui travaillent ensemble tous les jours. Mais durant cette période, elles se sont vraiment montrées à la hauteur en se ralliant et en travaillant inlassablement à atteindre l’objectif que nous avions établi, renchérit-elle. Même si cela relève de leur travail quotidien, c’en était une version condensée. Nous avions deux semaines pour réduire de moitié le nombre de patients ANS de l’hôpital. Des 150 patients habituellement désignés comme ayant besoin d’un autre niveau de soins qui sont répartis entre tous les emplacements de Santé Niagara, nous en avons réduit le nombre de moitié. Le travail qu’ont accompli les responsables de la planification des congés de Santé Niagara et les coordonnateurs et coordonnatrices des soins du RLISS en si peu de temps est tout à fait incroyable. »  

SOUTENIR LES MEMBRES VULNÉRABLES DE NOTRE POPULATION

Même si Amanda doit continuer à s’acquitter de ses responsabilités habituelles, elle assume aussi un autre rôle pendant la pandémie. Elle fait partie de l’équipe qui offre du renfort de toutes sortes de façons pour protéger les membres les plus vulnérables de notre communauté contre la COVID-19 et pour épauler le personnel des foyers de soins de longue durée et des maisons de retraite de la région de Niagara.  

À la fin avril, le gouvernement provincial a annoncé la mise en place de plusieurs mesures, notamment l’adoption d’un décret d’urgence permettant le redéploiement des effectifs des hôpitaux et d’autres organismes pour soutenir les maisons de retraite et les foyers de soins de longue durée qui ont été durement touchés par la COVID-19.

Santé Niagara a pris la barre de cette entreprise humanitaire et collabore avec ses partenaires communautaires des domaines de la santé publique, des soins à domicile et en milieu communautaire, des soins primaires, des services médicaux d’urgence et des soins de longue durée.

Amanda dirige une équipe qui s’occupe de fournir un personnel d’appoint aux maisons de retraite et aux foyers de soins de longue durée au besoin, par exemple en cas d’une éclosion de COVID-19. Ce soutien est offert des façons suivantes :  

la mobilisation d’équipes spéciales qui vont dans les maisons de retraite et les foyers de soins de longue durée pour communiquer leur savoir-faire en gestion des éclosions, notamment en fournissant une éducation sur les mesures de prévention et de contrôle des infections et sur l’utilisation de l’équipement de protection individuelle;

le redéploiement provisoire de travailleurs de la santé de Santé Niagara et de partenaires communautaires afin d’offrir au personnel des maisons de retraite et des foyers de soins de longue durée des conseils ou de leur fournir un personnel d’appoint dans la mesure du possible.

« Ma tâche consiste à rester en contact avec nos partenaires des soins de longue durée et à collaborer étroitement avec eux pour répondre à leurs besoins en matière de dotation, explique-t-elle. Au début, les membres de notre équipe ont communiqué avec les fournisseurs de services partenaires de la région afin d’évaluer leur capacité de fournir des soins dans ces foyers si jamais nous sollicitions leur appui. Toute cette planification s’est effectuée en très peu de temps. Tout le monde s’est retroussé les manches et a travaillé collectivement; on a reconnu le besoin et on y a répondu immédiatement. »   

Amanda dit que ce travail est très gratifiant.

« Ça été très important pour moi de pouvoir nous associer avec les foyers de longue durée et de soutenir une population vulnérable de la communauté. C’est tellement merveilleux de pouvoir garder les résidents dans leur milieu », déclare-t-elle.  

Pour Amanda, cette réponse a prouvé une fois de plus l’importance d’entretenir des partenariats et de travailler collectivement en formant une seule équipe. 

« C’est une véritable réponse communautaire, ajoute-t-elle. Tout le monde se consacrait à la recherche des solutions. C’est une chose qui m’a vraiment frappée durant la pandémie : tout le monde trouve des solutions. Jamais on n’entend “Nous ne pouvons pas.” Tout ce qu’on entend, c’est “Comment allons-nous faire ça?” C’est impressionnant. »

Lisez d’autres articles « Tous solidaires » au sujet des membres de notre équipe ici.

Niagara Health System