News & Updates from Niagara Health

Share This Page

Message de la présidente de Santé Niagara, Lynn Guerriero, à l’intention de la communauté au sujet de la deuxième vague de la COVID-19

Posted Sep 29th, 2020

Message de la présidente de Santé Niagara, Lynn Guerriero, à l’intention de la communauté au sujet de la deuxième vague de la COVID-19

La situation dont nous nous doutions depuis plusieurs semaines en raison de la hausse des infections au virus de la COVID-19 est maintenant confirmée : la deuxième vague de la pandémie est arrivée.  

Sur la recommandation de ses experts provinciaux, le premier ministre de l’Ontario Doug Ford a confirmé hier que nous vivions une deuxième vague en ajoutant que celle-ci pourrait être pire que la première. En ce moment, nous comptons dans la province plus de nouveaux cas chaque jour que dans la première vague, y compris un nombre record de nouveaux cas en un seul jour lundi, soit 700. À Santé Niagara, deux patients hospitalisés sont atteints de la COVID-19.

Heureusement, grâce aux efforts acharnés déployés par nos équipes au cours des six derniers mois, nous sommes très bien placés pour répondre à cette deuxième vague.

À Santé Niagara, nous avons repris les interventions prévues et d’autres services qu’il avait fallu interrompre pendant la première vague de la pandémie. Ces interventions se déroulent dans le respect des nouvelles mesures de sécurité qu’impose la COVID-19, notamment la distanciation physique dans les salles d’attente et le nettoyage accru entre les rendez-vous. Malgré ces mesures additionnelles, nos équipes fonctionnent à plein rendement. Nous avons, en effet, pour but de fournir des soins de qualité sécuritaires aux patients atteints de la COVID-19 tout en maintenant nos autres services et en continuant d’accueillir les aidants et les visiteurs.

Nos experts ont soigneusement préparé l’organisme en vue d’une deuxième vague de la pandémie. Comme ce fut le cas lors de la première vague, l’emplacement de St. Catharines sera l’établissement désigné pour les patients atteints de la COVID-19 qui ont besoin de soins actifs ou de soins intensifs. De plus, nous avons mis en place un modèle régional de soins en collaboration avec d’autres hôpitaux de la région de notre RLISS, y compris ceux de Hamilton, de Burlington et de Brantford, qui permettra l’adoption d’une approche coordonnée à l’égard des soins aux patients déclarés positifs à la COVID-19, surtout pendant les périodes où il pourrait y avoir une hausse des cas de COVID-19. Nous espérons ainsi gérer les fluctuations de la demande de soins liée à la COVID-19 tout en minimisant les répercussions sur les activités ordinaires. Grâce à ce partenariat, nous pourrons, au besoin, adopter une approche coordonnée à l’égard du transfert de patients à un hôpital partenaire qui peut les accueillir, ce qui nous permettra de poursuivre nos activités habituelles comme prévu.

En outre, toutes les personnes qui veulent entrer dans nos établissements doivent respecter les mesures de sécurité supplémentaires en place, notamment les suivantes :  

  • les employés, les médecins, les patients et les visiteurs doivent répondre à un questionnaire de dépistage de la COVID-19;
  • le port du masque est obligatoire;
  • des affiches rappelant aux gens de garder leurs distances sont apposées dans les salles d’attente, les ascenseurs et d’autres aires communes;
  • nous avons commencé à offrir des soins virtuels, qui réduisent le besoin de se rendre à l’hôpital en personne.

Par ailleurs, nous travaillons en étroite collaboration avec nos partenaires des soins de longue durée afin de gérer de façon sécuritaire les cas d’infection au virus dans leurs établissements. Comme la demande de tests de dépistage a grimpé en flèche, au début de la semaine, nos centres d’évaluation sont passés à un modèle sur rendez-vous seulement. Nous y accordons la priorité aux personnes qui sont le plus à risque d’infection, conformément aux directives du gouvernement provincial.

Pour que ces mesures donnent les résultats voulus, les membres de la communauté doivent demeurer vigilants quant au respect des importantes mesures de santé publique qui ont largement contribué aux efforts pour freiner la propagation du virus dans la région de Niagara pendant la première vague de la COVID-19, soit le port du masque, la distanciation physique et le lavage des mains. Nous ne pouvons pas céder à la fatigue pandémique. Le virus peut se propager facilement si nous le lui permettons; or, nous savons que ces mesures sont essentielles pour l’en empêcher – dans l’hôpital et dans la communauté. C’est notre nouveau normal. 

Comme toujours, la prestation de soins sûrs et le maintien d’un lieu de travail sécuritaire demeurent notre priorité. Pour le moment, aucun changement ne touche nos activités ordinaires, toutefois, la deuxième vague comporte de nombreux éléments dynamiques. Nous tiendrons la communauté au courant des nouvelles les plus récentes.

Niagara Health System