News & Updates from Niagara Health

Share This Page

Message de la présidente et directrice générale par intérim de Santé Niagara, Lynn Guerriero, à l’intention de la communauté

Posted Apr 13th, 2021

Santé Niagara demande instamment aux personnes de tous les âges de continuer à suivre les mesures de santé publique afin de minimiser la hausse du nombre de cas de COVID-19 dans la région et de l’aider à maintenir sa capacité à fournir les soins intensifs nécessaires pour sauver des vies ainsi que d’autres services malgré les pressions sans précédent exercées sur le système de santé.

Santé Niagara continue à afficher une augmentation considérable des cas de COVID-19 à l’hôpital, y compris dans ses unités de soins intensifs. En effet, en moins de deux semaines, le nombre total de patients hospitalisés atteints de la COVID-19 est passé de 11, le 31 mars (Jeudi saint) à 39, aujourd’hui. Les patients hospitalisés sont plus jeunes, et il y a une hausse de la transmission des variants préoccupants dans notre région. En tout, il y a 1 062 cas actifs confirmés de COVID-19 dans la région.

Les membres de notre centre des opérations d’urgence se réunissent tous les jours et, au besoin, modifient nos opérations d’une manière sûre et contrôlée afin de gérer les hausses du nombre de patients. Nos dirigeants travaillent aussi en étroite collaboration avec ceux des hôpitaux de la région et leurs partenaires provinciaux afin de se soutenir mutuellement. Par exemple, les hôpitaux dans les régions durement touchées de la province pourront transférer à Santé Niagara des patients gravement malades afin de gérer la pression exercée sur leurs unités de soins intensifs.

À l’heure actuelle, nos unités de soins intensifs fonctionnent à 88 % de leur capacité (53 patients, dont 12 atteints de la COVID-19). Aujourd’hui, étant donné la situation qui évolue rapidement, nous avons ouvert trois autres lits de soins intensifs pour accroître notre capacité. Cette mesure proactive porte à 63 le nombre de lits dont nous disposons dans ces unités. Même s’il y a d’autres moyens de renforcer notre capacité à prodiguer des soins intensifs, celle-ci a des limites.

Par ailleurs, à partir d’aujourd’hui, nous reportons un certain nombre d’interventions chirurgicales prévues conformément à la directive du gouvernement provincial visant à atténuer la pression exercée sur la capacité des hôpitaux. Tous les patients recevront un appel directement de leur équipe de soins au sujet de leur opération. Cette mesure ne vise pas les opérations très urgentes et urgentes.

S’il le faut, les patients de Santé Niagara seront transférés à un autre de nos emplacements ou à un autre hôpital qui pourra répondre à leurs besoins. Les patients seront transférés seulement si leur équipe de soins détermine qu’il est nécessaire et sécuritaire de le faire.

Nos mesures accrues de prévention et de contrôle des infections demeurent en place. Nous demandons aux gens de continuer à suivre toutes les mesures de santé publique et d’encourager les autres à en faire autant afin de réduire la propagation du virus. Il s’agit notamment de porter un masque, de pratiquer la distanciation physique, de se laver les mains et d’éviter les contacts avec les personnes qui ne font pas partie de son ménage – ces mesures sont efficaces.

À ce chapitre, le rassemblement qui a eu lieu durant la fin de semaine, où des centaines de manifestants ont ignoré de manière flagrante les mesures de santé publique, a été extrêmement démoralisant pour nos équipes dévouées de soins de santé et, sans doute, pour d’autres travailleurs essentiels qui travaillent d’arrache-pied depuis maintenant plus d’un an pour servir et soigner les membres de notre communauté.

Enfin, Santé Niagara a en place un plan solide pour assurer la prestation de soins aux patients et aux familles. Plus de 100 000 résidents de la région de Niagara ont reçu leur première dose du vaccin. Nous comprenons que les gens en ont assez de la pandémie, mais nous avons besoin du soutien continu de tous; nous demandons à tout le monde de respecter les mesures de santé publique encore un peu. C’est crucial pour que l’hôpital puisse maintenir sa capacité de répondre aux besoins de la population en matière de soins de santé, qu’ils soient liés à la COVID ou non.

Lynn Guerriero
Présidente et directrice générale par intérim
Santé Niagara

Niagara Health System